EnglishFrench

Thelma Houston

Après un mariage et deux enfants, Thelma Houston décide de se séparer de son mari et de s’adonner à sa passion qu’est la musique. C’est ainsi qu’elle adhère à la chorale de la paroisse méthodiste de Saint-Vestal, où elle chante en tant que mezzo-soprano. Plus tard elle rejoint le groupe « The Art Reynolds Singers », dans lequel elle se fait remarquer par Marc Gordon de Capitol Records qui lui propose de poursuivre une carrière de chanteuse et la fait signer auprès du label Dunhill Records. La carrière professionnelle de l’artiste est ainsi lancée par l’enregistrement de son premier album « Sunshower » en 1969. L’album comprend une reprise des Rolling Stones sur la Chanson «Jumpin’ Jack flash ».

En 1970, elle sort « Save the country », une reprise de Laura Nyro, ce qui lui vaut d’entrer dans le Billboard Hot 100, puis un an plus tard elle signe auprès de la Motow, son nouvel opus intitulé « Any way you like it ». En 1974 son titre « You’ve been doing wrong for so long » arrive dans le classement des Chansons R’n’B aux États-Unis. A partir de 1975, elle allie cinéma et musique en jouant de nombreux rôles pour différentes séries télévisées. Au cinéma elle est choisie pour accompagner Jermaine Jackson en tant que background sur l’album « My name is Jermaine ». Thelma Houston enregistre également la bande originale du film « The bingo long traveling all-stars & motor kings ».

En 1976, son single « Don’t leave me this way » atteint la 1ère place du Billboard Hot 100. En 1977, Thelma Houston retourne en studio avec Jerry Butler pour enregistrer l’album de duos « Thelma & Jerry ». Un an plus tard, les deux artistes renouvelleront l’expérience avec « Two to one ».En 1988 Thelma Houston joue dans « Et Dieu créa la femme » de Roger Vadim aux cotés de Rebecca De Mornay et de Vincent Spano.

Elle se fait également remarquer par sa participation active et son engagement dans la lutte contre le SIDA avec ses projets « Angel Food », « AIDS Project Los Angeles and The Minority AIDS Project ». Grâce à ses actions humanitaires, les habitants de la cité ouest d’Hollywood ont choisi une journée spéciale qui devient le « Thelma Houston Day ».

Grammy Awards 1977: meilleure voix féminine de R&B, avec son titre « Don’t leave me this way ». En 2016, Thelma Houston reçoit un Grammy Awards pour l’ensemble de sa carrière.